Soudure de l'inox

Le but d'une opération de soudage de l'inox est d'obtenir la continuité métallique entre les deux pièces soudées, pour assurer robustesse, étanchéité, conductivité... Dans le cas de l’inox, la teneur élevée en chrome crée une problématique d’oxydation pendant la réalisation de la soudure, qui diminue la résistance de l'ensemble. Il est donc nécessaire de protéger le métal par un flux de gaz inerte.

La soudure TIG

Le soudage à l’arc TIG (Tungsten Inert Gas) repose sur la combinaison d'une électrode en tungstène et d'un flux de gaz inerte (argon). L'électrode crée un arc électrique qui élève la température des pièces à souder jusqu’au point de fusion, et permet ensuite de les assembler. La source de chaleur est séparée de l’apport de fil. C’est un procédé manuel, qui demande de la dextérité.

soudure de l'inox

Très utilisée dans la tuyauterie industrielle, la soudure TIG permet de joindre de faibles épaisseurs, et de réaliser un cordon de soudure de très bonne qualité, pratiquement sans défaut, et sans produire de fumée ni de résidu. Elle est applicable à tous les métaux.

Un personnel soudeur qualifié

Pour réaliser des soudures TIG, nous disposons d'un personnel formé et qualifié selon la norme EN ISO 9606-1. Grâce à ce personnel, dont le savoir-faire a été validé, nous pouvons réaliser tout type de soudure sur les pièces en métal, avec une précision parfaite.

Pour plus d'information sur cette certification, voir la fiche métier sur le CNCP

Notre équipe se tient à votre disposition pour toute demande de renseignement sur la réalisation de soudure sur les pièces et raccords en inox.

Contactez-nous